Au delà de la visite, prévenir les risques en entreprises....

Le CMIST offre une large gamme de prestations à ses adhérents qui se déploie dans le champ médical :

  • Santé des salariés
  • Etude du milieu et des conditions de travail
  • Veille sanitaire

Depuis quelques années, le CMIST conçoit sa mission en intégrant toutes les dimensions de la pluridisciplinarité, l’un des points forts de la réforme de la santé au travail : ergonomie, sécurité au travail, hygiène industrielle et psychosociologie du travail…

Page actuelle : Services > Les rôles du médecin du travail > Médecin du travail

Le Rôle du Médecin du Travail

Le Rôle du Médecin du Travail

Le médecin du travail est un médecin spécialiste dont la mission s’exerce dans deux champs indissociables et complémentaires. D’une part, la surveillance de l’état de santé des salariés et d’autre part, l’étude du milieu et des conditions de travail dans l’entreprise.

Son rôle - exclusivement préventif - est défini par l’article L. 241.2 du Code du travail. Il «consiste à éviter toute altération de la santé des travailleurs du fait de leur travail, notamment en surveillant les conditions d’hygiène du travail, les risques de contagion et l’état de santé des travailleurs».

Comme tout médecin, le médecin du travail est tenu au secret médical et soumis aux principes d’éthique et de déontologie qui régissent sa profession. Il est, de plus, soumis au secret de fabrique.


Le médecin du travail est le conseiller du chef d’entreprise ou de son représentant, des salariés, des représentants du personnel, des services sociaux (Article R. 241-41), en ce qui concerne notamment :

  • l’amélioration des conditions de vie et de travail dans l’entreprise
  • l’adaptation des postes, des techniques et des rythmes de travail à la physionomie humaine
  • la protection des salariés contre l’ensemble des nuisances, et notamment contre les risques d’accidents du travail ou l’utilisation des produits dangereux
  • l’hygiène générale de l’établissement
  • l’hygiène dans les services de restauration
  • la prévention et l’éducation sanitaire dans le cadre de l’établissement en rapport avec l’activité professionnelle.

A ce titre, il participe à la formation et à l’information des salariés.